Luigi Rodriguez

Pour cette œuvre unique « We Come As We Are », l’artiste vénézuélien Luigi Rodriguez , basé à Madrid, a créé une sculpture hyperréaliste de son propre visage pendant l’orgasme. Pourquoi? Parce qu’il croit que le visage que nous révélons au cours de l’apogée sexuelle représente notre véritable identité, et il a voulu le reconnaître et le célébrer – peu importe la polémique.

2fc7525e041959a0c4e3d04f66daf532b8e3d40d_860916f1c461ec11d627fdbd3b178663704d44fb516_8607128a77327546c097a571adf560f27f80607b0dd_860


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
KNOW US BETTER